C’est le début de l’année et vous hésitez à réfléchir à vos « bonnes résolutions ».

Non pas que vous ne vouliez pas changer ou améliorer quelque chose dans votre quotidien.

Mais parce que vous vous êtes rendu compte, avec les années, que CE N’EST PAS FACILE DE CHANGER !

Heureusement les dernières découvertes issues des neurosciences vont pouvoir vous aider…

Un combat perdu d’avance

Arrêter de fumer (ou de boire), faire du sport, changer sa façon de communiquer avec les autres, voir la vie de manière plus positive…

Toutes ces belles résolutions ont peu de chance d’aboutir.

Pourquoi ?

Parce que nous n’apprenons pas à l’école comment fonctionne vraiment notre cerveau, le siège de la plupart de nos habitudes, et du coup nous n’adoptons pas la bonne stratégie pour y arriver.

Des lignes LGV dans votre cerveau

Pour mieux comprendre comment fonctionne votre cerveau, je vais utiliser une métaphore qui illustre bien le concept.

Imaginez que votre cerveau est une carte des réseaux de transport de Paris.

Les lignes de stations de bus, de métro et de RER représentent les TRAJETS POSSIBLES des messages nerveux.

Au tout début d’une habitude, la ligne utilisée par votre cerveau est une ligne de bus (sans rail et pouvant être réorientée à tout moment).

Plus vous allez répéter cette action, plus la ligne va littéralement s’épaissir(1).

D’une ligne de bus, elle va passer, après quelques semaines, en un ligne de métro.

Après quelques mois, elle va devenir une ligne de RER.

Après plusieurs années, ELLE VA DEVENIR UNE LGV !

Et d’après vous, c’est possible de faire tourner rapidement la LGV à 180° ?

Non bien sûr… Il va falloir du temps.

Premier élément de réponse des neurosciences : il faut du TEMPS pour recréer une nouvelle ligne de LGV plus « positive »…

Cette image du « plan de métro » va vous aider psychologiquement, à être plus PATIENT avec vous même et à vous mettre MOINS LA PRESSION.

Le cerveau marche comme ça, on n’y peut rien.

Vous savez maintenant pourquoi c’est si difficile de changer. Et encore ce n’est qu’une partie de l’iceberg…

Maintenant il faut connaître des astuces pour faire plaisir à votre cerveau même quand c’est difficile pour lui.

Je vais donc vous présenter 3 grands principes à respecter si vous voulez mettre en place une nouvelle habitude plus facilement.

Principe n°1 : Recherchez l’efficience

Notre cerveau n’aime pas faire d’effort.

C’est un réflexe ancestral pour économiser de l’énergie. Car pour avoir de l’énergie il faut manger. Et manger à l’époque de nos ancêtres ce n’était pas si facile…

Or je viens de vous expliquer que changer « l’épaisseur » d’un trajet dans le cerveau prenait du temps donc nécessite BEAUCOUP l’énergie…

Comme le cerveau cherche à économiser au maximum, il redirige automatiquement les informations sur le trajet le plus ancien, le plus facile à utiliser pour lui.

C’est pour cela que c’est si facile de conduire quand vous connaissez bien la route. Le cerveau ne fait aucun effort. Par contre, sur une nouvelle route, vous devez être très concentré…

Une solution pour changer plus facilement vos habitudes, est donc de diminuer le temps nécessaire pour fabriquer une nouvelle LGV.

On peut parler ici de la recherche d’EFFICIENCE : atteindre son objectif en faisant le moins d’effort possible.

Et ça la règle des 20/80 va pouvoir vraiment vous aider :

  • 20% des accords en guitare permettent de faire 80% des chansons
  • 20% du contenu d’un livre va vous apporter 80% des solutions que vous cherchez
  • 20% des aliments que vous mangez causent 80% des problèmes que vous rencontrez
  • etc…

En appliquant ce principe à VOTRE bonne résolution, vous allez demander moins d’effort à votre cerveau et donc vous augmenterez drastiquement vos chances de réussir !

C’est un concept cher à Olivier Roland, l’auteur du best-seller « Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études » que je vous recommande absolument.

J’ai complètement revu ma façon de travailler, d’apprendre et d’orienter ma vie grâce à ces 500 pages (j’ai une technique pour lire et assimiler n’importe quel livre pro en 40 minutes en moyenne).

Pour illustrer encore ce principe n°1 d’EFFICIENCE et vu que cet article participe à un événement interblogueurs organisé par Olivier, vous pouvez consulter l’article « Comment trouver le sens de votre vie en 20 minutes environ » sur le blog d’Olivier (d’habitude cela peut prendre plusieurs mois et donc beaucoup d’énergie de trouver le sens de sa vie…) 😉

Ce principe peut vous aider TOUS LES JOURS dans votre vie professionnelle ou personnelle.

Mais il ne suffira pas à accomplir vos bonnes résolutions à 100%.

Il faut donner à votre cerveau ce qu’il AIME par dessus tout.

Principe n°2 : Imaginez votre système de récompenses immédiates

Pour changer plus facilement, votre cerveau va avoir besoin de RÉCOMPENSES régulières et surtout IMMÉDIATES !

Elles vont entraîner la sécrétion de Dopamine qui est un élément fondamental dans la motivation (2).

C’est d’ailleurs l’objectif des réseaux sociaux qui ont mis en place un système de notifications immédiates de « likes » et de commentaires.

Non seulement vous voyez que des gens aiment ce que vous avez posté mais aussi leur nombre. Et plus le nombre est grand, plus vous êtes fier…

Du coup il va falloir trouver VOTRE système de récompenses à chaque fois que vous allez modifier votre habitude.

Voici quelques exemples pour comprendre le principe d’un système de récompense :

  • Partagez la durée et le kilométrage de votre course à pied sur un groupe Facebook de coureurs (via une appli ou une montre GPS) pour qu’ils vous encouragent
  • Envoyez une photo de votre balance à votre maman ou à votre meilleur(e) ami(e) dès que vous avez fait des « progrès »
  • Ecrivez un long post sur Linkedin juste après avoir lu un article intéressant pour mieux l’assimiler ET récolter des réactions gratifiantes
  • etc…

Ce 2ème principe des RÉCOMPENSES IMMÉDIATES est complété par un 3ème principe à utiliser le plus fréquemment possible.

Principe n°3 : Modifiez vos interactions avec les autres

Les récentes découvertes en neurosciences ont prouvé que le cerveau est SOCIAL (3).

Il a besoin des autres pour vivre et pour s’inspirer.

Pour mettre en place une nouvelle habitude, la plus mauvaise façon de changer est donc d’essayer de changer SEUL…

Il faut du coup avoir là aussi une stratégie sociale pour mettre toutes les chances de votre côté.

Même quand ça ne va pas, que vous êtes au fond du seau et que vous n’avez envie de voir personne.

Car là c’est 99% de chances de retourner à vos anciennes habitudes…

Du coup pour changer vos habitudes en respectant ce 3ème principe vous pouvez par exemple :

  • Fréquentez, le plus souvent possible, les personnes qui vous inspirent par rapport à cette nouvelle habitude
  • Au contraire, évitez le plus possible les personnes qui vous replongent dans votre mauvaise habitude
  • Enregistrez des vidéos d’encouragements de vos proches sur votre smartphone pour les avoir toujours avec vous (spécialement quand ça ne va pas)

Pour résumer

Et pour vous permettre de mieux les retenir :

Le problème : votre cerveau fonctionne comme un réseau de transports en commun avec des lignes de bus, de métro, de RER et même de LGV.

Plus une habitude est ancrée et plus elle devient une ligne de LGV difficile à faire tourner.

Le fait de se rendre compte que c’est le fonctionnement NATUREL du cerveau devrait vous aider à vous mettre moins la pression et à vous déculpabiliser.

La solution : retenez 3 grands principes qui peuvent vous aider à faire plaisir à votre cerveau :

  1. Recherchez l’efficience avec notamment la règle des 20/80 car votre cerveau n’aime pas faire d’effort
  2. Imaginez VOTRE système de récompenses immédiates pour stimuler de la dopamine, l’hormone de la motivation
  3. Modifiez vos interactions avec les autres car le cerveau est un organe SOCIAL en quête de relation avec les autres. Fréquentez ceux qui vous inspirent et éviter ceux qui peuvent vous faire replonger.

Voilà ! J’espère que ces éléments validés par les dernières découvertes des neurosciences vont vous aider à accomplir plus facilement vos bonnes résolutions en 2019.

Pour ma part j’ai 3 résolutions pour cette nouvelle année :

  • Expérimenter une vie de « digital nomade » en famille
  • Lire & assimiler plus de 100 livres professionnels
  • Mieux adapter mon régime alimentaire à mon « tempérament » d’Hippocrate

J’ai mis en place plusieurs systèmes et stratégies pour y arriver. Laissez-moi un commentaire si vous souhaitez en savoir plus ! 😉

Références bibliographiques :

(1) – « L’erreur de Broca, exploration d’un cerveau éveillé » de Hugues Duffau
(2) – « Libérez votre cerveau! Traité de neurosagesse pour changer l’école et la société » d’Idriss Aberkane
(3) – « L’école du cerveau, de Montessori, Freinet et Piaget aux sciences cognitives » de Olivier Houdé

11 réflexions sur “Résolutions 2019, comment hacker votre cerveau !

    1. Bonjour Marie-Pierre. Il y a quelques exemples précis dans le texte. Si tu as une demande précise de résolution 2019 qui te tiens à coeur, envoies moi un mail et on en discutera !

  1. Tes résolutions pour 2019, je ne doute pas que tu y arrives…. et j’en profite pour te souhaiter une très belle année 2019
    Amicalement, Rosa

  2. Merci Benoit! NON A LA LGV! Faisons fructifier les chemins de traverses, traçons notre route dans les herbes hautes! Et pour aller plus vite dans mes lectures, je télécharge ton livre! Bonne année 2019!

  3. Super ton article trouvé sur l’événement interbloggeur auquel j’ai également participé… Grâce à toi je comprends mieux le processus du cerveau pour l’enregistrement de nouvelles habitudes et je pourrai modifier mon comportement en conséquence… je continue à te suivre 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.