Est-ce que vous avez l’impression de courir en permanence au travail et de manquer de temps pour vous ?

Est-ce que vous avez parfois du mal à définir un plan d’actions prioritaires et que du coup soit vous ne passez pas à l’action, soit au contraire, vous passez DES HEURES ET DES HEURES à travailler pour faire le plus de choses possibles ?

Est-ce que vous vous sentez que vous perdez souvent de l’énergie à vous POSER BEAUCOUP DE QUESTIONS ? Que cela vous empêche même de bien dormir certaines nuits.

Est-ce que vous souhaitez vous perfectionner professionnellement mais que vous N’AVEZ PAS LE TEMPS de faire des formations, de lire des livres pro et de mettre en pratique ce que vous lisez ?

Si vous avez répondu oui à plusieurs de ces questions je peux vous aider !

Car moi aussi je suis passé par là

J’ai une tendance à la suractivité.

Je ne suis pas né comme ça.

Ce goût pour l’ACTION s’est développé au fur et à mesure.

Grâce à certaines belles réussites dont je suis très fier.

Et malgré certains gros échecs qui auraient pu détruire ma confiance en moi.

J’ai créé plusieurs entreprises dans le Conseil, plusieurs associations, plusieurs séminaires pour dirigeants, un festival de 2 000 personnes.

J’ai toujours été au conseil syndical de mon bâtiment ou de mon quartier.

J’ai « retapé » ma maison entièrement etc, etc…

Ce n’est par que j’aime particulièrement les challenges.

C’est plutôt que quand j’ai ENVIE de faire quelque chose, je me lance.

J’ai donc depuis longtemps eu BEAUCOUP de pensées à gérer et BEAUCOUP de projets à mener en même temps.

En plus, j’ai une passion depuis l’adolescence.

Une passion qui peut être dévorante en TEMPS si on ne s’organise pas.

Ma passion c’est le surf.

Et le surf, ça se pratique quand les vagues sont là (pas tous les jours), quand le vent est bien orienté (souvent le matin), quand la marée n’est ni trop haute ni trop basse (ça change tous les jours).

Bref c’est la Nature qui décide quand on peut surfer…

Et allier « Travail » et « Surf » c’est donc compliqué.

Comme je suis quelqu’un de sérieux, j’ai dû apprendre à anticiper EN M’ORGANISANT.

Et pour être organisé il faut être EFFICACE.

C’est grâce à cette recherche d’efficacité (pas encore d’efficience) que j’ai découvert le Mind Mapping en 2006.

Un chemin vers l’efficacité

Quand j’étais salarié, je cherchais un moyen d’OPTIMISER le temps des réunions car je trouvais qu’elles partaient très souvent dans tous les sens.

Les Français, on aime bien donner notre opinion et débattre pendant des heures. 😉

Alors qu’on peut obtenir de bons résultats EN MOINS D’UNE HEURE au lieu des 2 voir 3 heures que je subissais régulièrement.

Je détestais perdre mon temps en réunion.

Surtout quand je savais qu’il y avait de bonnes vagues et que j’étais en train de louper LE bon créneau de la journée.

Le Mind Mapping m’a d’abord aidé à gérer l’efficacité des réunions d’une façon globale :

  • à mieux me faire comprendre et donc à mieux faire adhérer les gens à mes concepts
  • à creuser et à organiser rapidement nos idées collectives
  • à éviter de rédiger des compte-rendus chronophages et inutiles

Qui lit un compte-rendu de réunion de 10 pages ?

Les gens autour de moi étaient surpris au début car cette façon d’écrire de façon non linéaire était quasiment inconnue.

Ils ADORAIENT quand j’animais les réunions en Mind mapping.

Moi aussi, j’étais tellement conquis par cette nouvelle FAÇON DE PENSER que je l’utilisais tous les jours, pour toutes les occasions : pour préparer mes conférences, pour concevoir mes projets pro et perso, pour imaginer des plaquettes commerciales…

Je me suis rendu compte, après des années de pratique, que mon cerveau allait PLUS VITE, qu’il était devenu FACILE de préparer n’importe quel projet, n’importe quel discours en quelques minutes et SANS STRESS.

Pourquoi ?

Parce que le Mind Mapping imite le fonctionnement NATUREL du cerveau. 

Et parce qu’il OBLIGE, par sa forme, à faire la différence entre l’ESSENTIEL et les DÉTAILS.

Le cerveau s’habitue donc à TRIER en permanence les informations selon leur importance.

Et la vie devient plus facile quand on arrive à ne pas se noyer dans les détails ! 😉

Mais j’étais encore à la recherche d’efficacité pour faire beaucoup de choses en un minimum de temps.

J’ai découvert, il y a peu, une stratégie beaucoup plus puissante.

La découverte de l’EFFICIENCE

Il y a quelques années, ma compagne a acheté le livre « Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études » d’Olivier Roland.

A l’époque elle voulait créer son entreprise et cherchait de l’inspiration dans ce best-seller.

Elle a commencé à le lire (un pavé de 500 pages) mais j’ai bien vu qu’elle avait du mal à avancer dans les chapitres.

Son problème ?

Elle commençait à l’ouvrir le soir, dans notre lit, après une dure journée de travail.

Son cerveau était donc déjà saturé d’avoir géré des dizaines d’urgences, des centaines de mails et d’appels téléphoniques (elle travaillait pour une grande société de services à la personne et avait plus de 100 salariées).

Elle commençait à lire quelques pages et tombait de fatigue très rapidement.

Un somnifère très efficace !

Au bout d’un an j’ai décidé d’attaquer ce livre mais avec MA méthode.

J’ai CAPTURÉ le sommaire en Mind Mapping.

J’ai tout d’abord halluciné sur la DENSITÉ du livre et sur le CHANGEMENT DE PARADIGME que ce jeune entrepreneur proposait.

Tout ce qui était écrit dedans allait à l’inverse de ce qu’on apprend à l’école (d’où le titre…).

Ce qu’Olivier Roland essaie de faire partager dans son livre c’est la nécessité de passer de l’efficacité à l’EFFICIENCE.

Pour illustrer ce concept, je vais utiliser l’exemple de la lecture de livres professionnels (pas les romans qui décrivent une histoire)

Je vous ai dit que ma compagne a essayé de lire le livre d’Olivier Roland.

Elle aurait pu se former à la LECTURE RAPIDE pour lire le livre de manière EFFICACE.

Avec un peu d’entraînement elle aurait pu lire le livre en 5 heures plutôt qu’en 10 heures.

Mais même 5 heures, quel effort ! Et pour quels résultats ?

L’un des principaux mythes de la Lecture (comme je l’ai expliqué dans mon guide « Lire & assimiler 100 livres pro par an » que vous avez lu j’espère), c’est de croire qu’on retient ce qu’on lit.

Toutes les études le montrent, on ne retient que 10 % de ce qu’on lit.

Passer 5 heures pour retenir 10 %, quelle perte de temps ! 

Autant aller surfer ou s’occuper de sa famille…

L’approche EFFICIENTE est totalement différente.

Il faut d’abord se poser la question « POURQUOI je lis ce livre ? »

« Quelles compétences je recherche et pour quel projet je compte l’utiliser ? »

C’est ce qui va permettre de mettre des « LUNETTES FILTRANTES » qui vont éliminer tout ce qui n’est pas intéressant par rapport à mon objectif.

Ce que je sais déjà ou ce qui ne va pas me servir aujourd’hui, pourquoi je perdrais du temps à le lire ?

Ensuite je regarde le sommaire et avec mes nouvelles lunettes, j’identifie uniquement les parties du livre qui m’intéressent.

Je transforme ensuite ma lecture linéaire passive en PRISE DE NOTES ACTIVES pour que le temps passé à capturer le contenu du livre soit DIRECTEMENT assimilé par mon cerveau.

Enfin, et c’est presque le plus important, j’identifie des actions que je vais IMMÉDIATEMENT expérimenter dans la « vraie vie » car comme disait Einstein « La connaissance s’acquiert par l’Expérience, le reste n’est que de l’Information »

Le résultat ?

Je passe 40 à 50 minutes à capturer, assimiler et expérimenter un livre professionnel intéressant de manière efficiente alors qu’une personne efficace mettra 5 heures pour ne retenir que 10 %.

Grâce à cette méthode, je lis beaucoup plus de livres intéressants dans plein de sujets différents.

Ces livres ne coûtent que 20 euros en moyenne et m’apportent mille fois leur prix.

Je deviens PLUS DENSE et PLUS CONFIANT dans tout ce que j’entreprends.

Je me sens libre de changer de métier QUAND JE VEUX.

Et je me sens libéré car je sais que ma fille va réussir dans SA VIE même si elle ne fait pas de grandes études.

Je vais lui apprendre à être AGILE et EFFICIENTE.

Vous voulez aussi passer à l’efficience ?

PASSEZ A L’ACTION !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.